postheadericon TNT : le risque d’écran noir reste d’actualité

Selon l’observatoire du CSA, 78,4 % des foyers ont au moins un téléviseur relié au numérique (TNT, ADSL, câble ou satellite), soit +14,6 points en un an, et presque un foyer sur deux (47,7 %) est entièrement numérisé. Globalement, 12,9 % de la population reste dépendante à 100% de la TV analogique hertzienne (moins 9,5 points). Ces chiffres sont en progression et montrent que les Français sont de mieux en mieux informés sur passage au numérique. Néanmoins, il s’avère que les personnes âgées sont parmi les moins bien équipées et une attention particulière doit être portée aux populations fragiles : personnes âgées, personnes seules, handicapées… Par ailleurs, on estime qu’environ 300 à 500 000 décodeurs buggués sont en circulation. Ces décodeurs sont susceptibles de générer des problèmes de réception de certaines chaînes ou de perturber la numérotation. Pour éliminer ce nouveau facteur d’écran noir, le CSA  va rappeler aux fabricants, importateurs et distributeurs face leurs obligations de respect des normes. Parallèlement, une démarche de labellisation /certification va être engagée pour permettre aux consommateurs d’identifier les bons équipements. L’équipement des ménages n’est cependant pas la seule cause de soucis pour le succès du passage au numérique. Certains diffuseurs renâclent à respecter leurs engagements de couverture. Ainsi, en Alsace, le CSA a été contraint de rappeler à l’ordre les opérateurs des multiplex R2 et R3 qui n’étaient toujours pas disponibles sur l’ensemble des zones de diffusion.

MAJ 23/03 :

  • La FAQ du CSA sur les problèmes de décodeurs
  • Le bilan sur le passage au numérique fait lors du conseil des ministres du 17/03

Les commentaires sont fermés.

TIC*