postheadericon French tech : un label ouvert à toutes les métropoles, sans numerus clausus ni deadline

A l’occasion de ses vœux, Fleur Pellerin ministre déléguée à l’économie numérique a annoncé la publication du cahier des charges du label « Métropole French Tech ». Elle par ailleurs lancé le site www.lafrenchtech.com destiné à fédérer les acteurs – porteurs de projets, start-up, financeurs, collectivités…. – et lui donner une visibilité internationale.

Il est précisé que l’appel à labellisation « s’adresse aux métropoles françaises qui souhaitent mobiliser et fédérer les acteurs locaux de l’économie numérique autour d’un projet de croissance de leur écosystème, afin d’en faire en quelques années un lieu phare et reconnu à l’international pour son dynamisme entrepreneurial ». Il est ouvert de manière permanente et sans date butoir. Il n’y a pas de numerus clausus, mais le Gouvernement anticipe l’octroi d’une dizaine de labels. Les premières labellisations interviendront à la fin du premier semestre 2014. Les métropoles sélectionnées seront labellisées « Métropole French Tech ». Elles bénéficieront d’une mise en réseau, d’un accès privilégié à un ensemble d’offres de services et de ressources pour soutenir la croissance des entreprises du territoire. Ces territoires profiteront aussi du dispositif de promotion international prévu par le Gouvernement (15 millions d’affectés).

Les documents à télécharger

Présentation générale (296Ko)

Cahier des charges du label « Métropole French Tech » (299Ko)

Processus de labellisation « Métropole French Tech » (73Ko)

Dossier de candidature pour le label « Métropole French Tech » (211Ko)

Les commentaires sont fermés.

TIC*