postheadericon Numérique : des Français qui ont de fortes attentes, des municipalités qui peuvent mieux faire

Selon une étude Ipsos pour Microsoft*, 90% des personnes interrogées pensent qu’internet a contribué à améliorer leur quotidien et 85% que cela va continuer, d’autant plus que 46% estiment que le plus gros des innovations reste à venir.

En revanche moins de la moitié estiment que les TIC sont « utilisées par leur municipalité pour améliorer leur quotidien ». Pour un tiers des répondants leur municipalité serait en retard dans l’usage du numérique, avec toutefois des nuances : Les hommes, les jeunes et les ruraux sont les plus critiques.

Les attentes des français sont fortes avec 87% qui jugent que le développement des services numériques est un enjeu important car source de gain de temps (58%) et de réduction des coûts (51%). Les attentes portent sur les services administratifs (47%), éducation (34%), la santé (33%) la maîtrise des consommations énergétiques (29%). A noter que les relations habitants-élus ne sont citées que par 14% d’entre eux, ce qui reflète pleinement le souhait d’une dématérialisation qui ne soit pas synonyme de déshumanisation.

Sans surprise, la collecte des données personnelles et les craintes de leur réutilisation à des fins commerciales arrivent en tête des français devant la dépendance à la technologie, les couts et les suppressions d’emplois.

* Enquête par internet auprès de 1000 personnes réalisée en octobre 2013

Les commentaires sont fermés.

TIC*