postheadericon Cohérence et mutualisation au cœur de la nouvelle association Opendata France

Pour relancer le mouvement Open data et faire en sorte que l’ouverture des données publiques réalise ses promesse en terme de développement économique et social, les collectivités les plus en avance ont décidé de se réunir en association. L’association Open Data France a vu le jour début octobre à Toulouse. Elle réunit une vingtaine de collectivités particulièrement investies dans ce domaine parmi lesquelles Bordeaux, Lyon, Montpellier, Nantes, Nice, Paris, Rennes et Toulouse, deux conseils généraux (Saône et Loire Loire Atlantique) et une région (PACA). Etalab et l’association Libertic sont membres associés. Pierre Cohen, Maire de Toulouse et président de la communauté urbaine de Toulouse Métropole a été élu président d’Open Data France. L’objectif de cette association est d’unifier les méthodes, les formats et les métadatas pour faciliter la libération des données publiques et maximiser leur potentiel économique. Cette unification permettra par exemple à une application mobile, imaginée par des développeurs bretons pour faciliter la vie des personnes handicapées, de fonctionner dans toutes les villes car utilisant les mêmes jeux de données, organisés de la même façon. Open data France entend enfin devenir l’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics en matière de régulation de l’Open data.

Les commentaires sont fermés.

TIC*