postheadericon La tablette à l’école ? Les français mitigés

Selon Médiamétrie, 21,5% des foyers étaient équipés d’une tablette tactile en juin 2013, un chiffre en progression de 17% sur un trimestre. A l’heure où certaines collectivités hésitent dans leurs choix d’équipement, que pensent les français de son usage à l’école ? La fondation Dauphine a publié début août un sondage* qui montre que 8 français sur 10 déclarent que l’utilisation de tablettes tactiles en milieu scolaire peut être utile à l’apprentissage des matières enseignées. Le niveau le plus adapté pour l’usage de la tablette serait selon eux le collège(42%) mais ils sont 23% (30% en Ile de France) à estimer que la tablette est aussi pertinente dans le primaire. Les bénéfices de la tablette sont cependant encore mal perçus : l’allègement du cartable vient en première position, (66,6%) devant l’interactivité (46%) et l’apprentissage ludique (41%). Coté réticences, la crainte d’une dévalorisation des livres (63%) et les risques de vol arrivent en tête, loin devant le risque de rupture du lien social (38,4%) et le manque de formation des enseignants (24%). Deux formules de paiement pour la tablette tactile se dégagent fortement. En premier, un prêt gratuit par l’établissement scolaire conviendrait à 41 % des individus En deuxième place, la location annuelle auprès de l’établissement scolaire obtient les faveurs de 38 % des individus. La prise en charge partielle par les collectivités vient ensuite, le financement par les familles (25%) étant sans surprise largement rejeté (6%).
*Sondage internet auprès de 1180 internautes

Les commentaires sont fermés.

TIC*