postheadericon Infrastructures, smart cities, quartiers numériques : Les priorités numériques de Fleur Pellerin

Dans une interview aux Echos, la ministre de l’économie numérique est revenue sur les priorités du gouvernement dans un secteur perçu comme l’un des principaux « moteurs de croissance ». Trois domaines sont considérés comme prioritaires par la ministre : les infrastructures très haut débit, la R&D et les usages. En matière d’infrastructures, au-delà des 20 milliards mobilisés (dont plus d’un tiers par le seul secteur privé) , la ministre confirme la volonté du gouvernement d’accélérer la 4G via l’affectation de la bande des 700 Mhz. En matière de R&D, le gouvernement entend mettre fin au saupoudrage pour concentrer ses moyesn sur quelques secteurs clés. Sur le volet usages, le secteur public aura un rôle moteur dans le développement des « smart cities, des transports intelligents, de l’e-éducation et de l’e-santé ». la ministre souhaite cependant que l’on passe des « expérimentations » aux « déploiements ». L’objectif est d’affecter 2% de la commande publique (Etat ??) à l’innovation.

Souhaitant agir sur le développement « d’écosystèmes » la ministre précise également les objectifs de quartiers numériques. Ceux-ci font partie intégrante des « programmes d’accompagnement et de mise en valeur des startups numériques » et visent à favoriser la concentration géographiques « en grappe » de TPE/PME innovantes pour passer d’une logique « d’incubateur » à celle « d’accélérateur ». Ces quartiers existent d’ores et déjà en partie explique la ministre avec Euratechnologies à Lille ou le Quartier de la création à Nantes. Pour ce qui concerne lParis et ’Ile de France, la ministre souhaite surtout mettre en réseau les quartiers existants (pôle image à Saint-Denis, jeux vidéo à Montreuil…) pour leur donner un rayonnement international et estime qu’il ne faut pas réduire la démarche entreprise par son ministère à un « projet immobilier « (NDLR : un projet a été évoqué sur la halle Freyssinnet).

Les commentaires sont fermés.

TIC*