postheadericon Le numérique fait partie des priorités d’investissement de l’état

Le programme investissements d’avenir devrait être conforté par le Gouvernement, avec toutefois un resserrement des priorités sur un nombre restreint de thématiques et… sans crédits supplémentaires. Seuls 2 milliards sont en effet pour le moment débloqués dans le cadre de redéploiements de crédits. L’innovation et le numérique ont été cités la semaine dernière par le Président de la République en déplacement en Aquitaine parmi les priorités retenues par l’Etat. Il reste maintenant à savoir quelles seront les politiques numériques faisant l’objet d’un soutien financier. Pour le moment rien n’est officiellement fixé, le gouvernement ne devant dévoiler ses priorités qu’en février 2013. Il apparaît cependant d’ores et déjà comme quasi certain que le très haut débit / la fibre optique fera partie des secteurs prioritaires. Un domaine qui devrait également bénéficier des fonds européens désormais gérés par les régions et des 7 milliards d’euros que la Banque européenne d’investissements (BEI) va accorder dans les trois ans à venir à des projets en France.

Les commentaires sont fermés.

TIC*