postheadericon Nice teste un système de « stationnement intelligent »

Nice a inauguré récemment une zone test en centre ville où plusieurs centaines de places de parking, dotées de capteurs seront en mesure de déterminer si la place est libre ou non. Ces informations seront mises à disposition des automobilistes via l’application pour smartphone EzPark. Une application d’aide à la mobilité qui fournit également un guidage vocal jusqu’à la place de stationnement, des informations sur la pollution, le trafic, les transports publics et qui permet à l’utilisateur de prolonger à distance son temps de stationnement. Ces capteurs seront également utilisés par les services municipaux pour connaitre les véhicules en dépassement de temps de stationnement. Parallèlement, la ville s’équipe – comme à Strasbourg – d’une nouvelle génération d’horodateurs autorisant le paiement sans contact (par carte ou mobile NFC) pour leur éviter d’avoir à chercher de la monnaie.

Ces innovations devraient contribuer à faciliter la vie des automobilistes et à fluidifier le trafic en centre ville, le temps moyen de recherche d’une place de parking étant aujourd’hui de 30 mn et générant 20 à 25% du trafic en heure de pointe.

Le projet, qui s’inscrit dans le cadre d’un « Schéma global de stationnement 2011-2015 », a obtenu le  prix du “meil­leur projet in­no­vant vil­le intel­li­gen­te 2011” lors du congrès Smart City Expo, à Barce­lone.

En savoir plus : cet article d’Innov’city sur le pilote niçois et ce dossier qui traite d’expériences comparables menées à Cannes, Lyon et Toulouse

Les commentaires sont fermés.

TIC*