postheadericon Le modèle d’Amsterdam des télécentres fait des émules

A Amsterdam, la ville a mis en place depuis quelques années une trentaine de « télécentres », ou « smart work centers », pour booster l’usage du télétravail. Une initiative montée en partenariat avec Cisco qui s’inscrit dans le contexte d’une politique de réduction des émissions de CO2 liés aux déplacements. Ces lieux de travail partagés (voir ce reportage d’innov’city) sont ouverts aux salariés comme aux indépendants et proposent bien plus qu’un lieu de travail. Leur offre de services comprend en effet garderies, consignes, banque, espaces de convivialité et des salles de réunion autorisant la téléprésence, version high-tech de la visioconférence, pour que les salariés gardent le contact avec leurs collègues. La ville d’Amsterdam est elle-même cliente de ces télécentres en achetant chaque année des crédits d’heure qu’elle propose à ses salariés.

En France, cette initiative est suivie de près par le cluster Green & Connected Cities dont sont membres plusieurs Bordeaux, Lyon, Nice, Rennes et Strasbourg. Ce groupe de réflexion vise à notamment à réfléchir sur la création d »écocentres 2.0″ alliant usage innovant des TIC et développement durable. On signalera également l’étude lancée récemment en Seine et Marne pour développer les télécentres sur ce département et éviter ainsi aux « navetteurs » les déplacements et la décision récente du conseil régional francilien de subventionner ce type d’équipement.

Les commentaires sont fermés.

TIC*