postheadericon Opendata : Paris ouvre son portail, des guides à disposition des collectivités

Statistiques de prêts en bibliothèques, localisation des équipements de proximité et du mobilier urbain, adresse des lieux concernés par des arrêtés sur l’insalubrité,  bureaux de vote et résultats électoraux détaillés… Suite à sa délibération votée le 14 décembre 2010, la ville de Paris a commencé a mettre en ligne ses données publiques  sur un site dédié : opendata.paris.fr. Les données sont classées grâce à un système de mots clefs (environnement, citoyenneté, culture….) et téléchargeables en quelques clics, sous réserve de l’acceptation de la licence, dans des formats courants (txt, csv,odt…).

Parallèlement, on signalera la parution d’un guide pratique de l’ouverture des données publiques territoriales. Rédigé sous l’égide de la FING et fondé sur l’analyse de cas concrets, ce document vise à fournir des conseils pratiques aux collectivités souhaitant ouvrir leurs données. Après avoir défini ce qu’était une donnée publique et montré les bénéfices attendus, le guide propose une démarche d’ouverture en trois étapes : 1) Esquisser les enjeux, repérer les potentiels de création de valeur, 2) Ouvrir des premiers jeux de données 3)  Accompagner : stimuler, valoriser, aider, dialoguer.

Les collectivités pourront compléter leur appréhension de « l’open data » par la lecture du guide d’Aquitaine Europe communication centré sur les aspects juridiques de l’ouverture des données publiques.

Les commentaires sont fermés.

TIC*