postheadericon Puces RFID dans les crèches : ce n’est pas pour maintenant

En septembre dernier, le journal Le parisien avait évoqué la possibilité que les bambins d’une crèche parisienne soient équipés de puces RFID pour détecter rapidement les enfants sortant d’un périmètre surveillé, voire les suivre à la trace. Aussitôt, cette initiative avait suscité une polémique et un démenti de la mairie de Paris. En fait, comme le souligne Arrêt sur image, les journalistes avaient pris leurs fantasmes pour des réalités : il ne s’agissait que d’une étude de marché lancé par l’une des sociétés leader en matière de RFID. Et la polémique semble avoir conduit ladite société à arrêter ce projet si l’on en croit Le Monde. Définitivement ? Rien n’est sûr : les puces RFID équiperaient d’ores et déjà 50 000 nouveaux nés dans les hôpitaux. Et après les bracelets électroniques pour prisonniers en liberté conditionnelle, ce type de dispositif est de plus en plus évoqué pour équiper les malades d’Alzheimer… La CNIL suit du reste le sujet de près.

Les commentaires sont fermés.

TIC*